Actualités

Aléria Historic Rally : double dose de malchance

La saison 2021 de l’équipe Classic Évènements a commencé la semaine dernière en Corse par un tout nouvel évènement baptisé Aléria Historic Rally. Philippe Vandromme et Frédéric Vivier y alignaient deux Lancia Stratos aux spécifications différentes.

Deux (Stratos) pour le prix d’un (Rallye)

Avec une formule inédite en Corse, mi-asphalte, mi-terre, la première édition de l’Aleria Historic Rally constituait LA nouveauté de cette saison 2021. Cinq jours de course du 8 au 12 juin. Les trois premiers se déroulaient uniquement sur asphalte, soit 209 km de chronos. Pour les deux suivants, les concurrents devaient changer de voiture ou les configurer en version terre, surface sur laquelle elles évoluaient durant 130 km de spéciale.

Les organisateurs Yves Loubet, Dominique Savignoni et Sabrina De Castelli ont réussi à présenter un plateau exceptionnel de 93 équipages.

Les têtes d’affiche :

  • Alain Oreille (Porsche Carrera RS),
  • Christophe Casanova (BMW M3),
  • Alain Deveza (Porsche 911),
  • Bernard Barrile (Talbot Lotus),
  • Pierre Lafay (Mazda RX7),
  • Grégoire De Mevius (Toyota Celica),
  • Jean-Manuel Beuzelin (Lancia Delta).

À noter aussi que François Delecour ouvrait la route au volant d’une Lancia 037. 

De leurs côtés, Philippe Vandromme et Frédéric Vivier se présentaient au départ avec deux voitures. La Lancia Stratos blanche des « Concessionari Lancia » préparée pour l’asphalte. Et la Lancia Stratos en livrée verte et rouge « Alitalia » d’usine, version terre. Hélas, la première allait connaitre une défaillance d’un joint de soupape. Le deuxième jour, la seconde allait connaitre une multitude de petits problèmes dès son premier jour de course. Courroie d’alternateur, pommeau de vitesse, rotule de roue avant-droite, etc. 

Ainsi, le rallye se soldait ainsi par un décevant double-abandon.

Notre Lancia Stratos version terre a été reconstruite de A à Z par Daunat Classique et elle manque encore de roulage. Il sera indispensable qu’elle fasse des kilomètres de tests pour identifier les problèmes et pour les résoudre avant de la réengager en course. Là j’ai eu l’impression d’être un pilote-essayeur ! Concernant l’autre Stratos, version route, il nous reste encore un peu de temps pour peaufiner sa préparation en vue du prochain Tour Auto Optic 2000 où elle remplacera notre habituelle Ford GT40." Philippe Vandromme

Philippe Vandromme et Frédéric Vivier

Dernières actualités

Le débrief du Mans Classic Edition 2022

Il se faisait attendre depuis 4 ans… Le retour de Classic Événements sur Le Mans Classic et son édition 2022 était le symbole de grandes retrouvailles. Après

Roland Garros – Notre loge idéale

Le Tournoi de Roland Garros est entré hier dans sa deuxième semaine et aujourd’hui débutent les premiers quarts de finale. L’occasion de rappeler que Classic

Tour Auto 2022 – Les films !

Les films réalisés sur nos événements seront désormais visibles sur ce site, en plus de notre page Facebook. Petit retour en arrière avec ceux réalisés