Actualités

Le débrief du Mans Classic Edition 2022

Il se faisait attendre depuis 4 ans…

Le retour de Classic Événements sur Le Mans Classic et son édition 2022 était le symbole de grandes retrouvailles.

Après les années de crise Covid, c’est un moment important, une édition exceptionnelle qui a eu lieu en ce premier week-end de juillet : des plateaux spectaculaires, une ambiance tonitruante, des pilotes d’exception, c’est toute l’organisation Peter Auto et l’ensemble de ses collaborateurs qui peuvent être fiers du travail accompli et de l’événement organisé ce weekend.

Chez Classic Événements, trois voitures étaient au rendez-vous, sur la ligne de départ : d’abord la Ford GT 40 qui n’a plus besoin d’être présentée tellement sa grande réputation la précède ; la Lola T70 qui s’est transformée sous un nouveau jour ; et la Chrysler Viper, voiture qui appartenait à l’équipe du Paul Belmondo Racing en 2002.

C’est d’ailleurs le fruit du pur hasard si GIPIMOTOR, notre préparateur belge, a trouvé cette voiture ! Ayant peu, voire pas roulé, ces dernières années, la voiture était très fragile à manier pour cette édition du Mans Classic et quelques frayeurs ont eu lieu au cours du weekend : 1re séance d’essai et c’est le fond plat que nous perdions, 2e séance d’essai et un problème de boîte de vitesse nous a forcé à abandonner la séance qualificative sur l’Endurance Racing Legends où concourrait la Viper, et donc à déclarer forfait pour la course.

Entre nous c’est une superbe voiture, et, comme a pu le préciser le préparateur, c’est une voiture à fiabiliser, mais qui ne demande qu’à bien rouler !

Les deux voitures les plus anciennes, la GT40 et la Lola T70 ont roulé sans accroc et de façon régulière, se hissant à un très beau classement sur le plateau 5 : 19e au classement général sur 74 voitures.

Pour la Lola T70, c’est une déception qui nous peine de la voir descendre de plusieurs places : en cause, des pénalités subies du fait d’un passeport technique pas à jour… 10 places perdues à chaque course !

De son côté, la GT 40 a parfaitement roulé. Simplement quelques problèmes au compteur du côté des pneumatiques et des jantes : c’est autour de 280 km/h que fonctionnait vendredi la Ford rouge, tandis que samedi et dimanche les vibrations l’ont bloquée autour des 270 km/h maximum, et donc quelques secondes perdues sur le superbe circuit manceau de 13 km.

Mais c’était sans compter sur la très belle préparation de Gipimotor, comme au Tour Auto, qui lui a permis de rouler parfaitement.

Parce que cela s’accompagnait, comme il se doit, d’un réceptif agréable, une loge extérieure a été prévue par nos soins et a été très prisée : sur les 6 loges disponibles, nous avions la chance d’en bénéficier d’une, d’autant plus juste avant le virage Dunlop.

Près de 200 convives ont pu profiter de ces prestations dont vous découvrirez un aperçu en photos et vidéos ci-dessous.

Une loge supplémentaire était également réservée au-dessus des stands, comme les précédentes années.

Il y a les voitures, mais il y a aussi les pilotes qui les conduisent. Et pour conduire ces belles voitures, nous pouvons compter sur une très belle équipe :

– d’abord notre incontournable Jacques Laffite qui, à notre grand regret, a préféré ne pas prendre le volant pour cette édition, mais qui reste, toujours, présent à nos côtés, tel un vrai manager.

– mais aussi Paul Belmondo, bien connu du circuit automobile de Formule 1, 11 participations aux 24h du Mans, du Paris-Dakar, qui a piloté la Viper et la Lola T70 durant le week-end.

– c’est aussi Philippe Vandromme, bien connu dans les rallyes historiques et qui participe depuis de nombreuses années au Mans Classic avec ses acolytes Jacques et Paul, notamment dans la GT40 qu’il connait par cœur

– cette année, un nouveau venu également, Cyril Despres, 5 fois vainqueur du Paris-Dakar en moto : il est passé à l’auto en tant que pilote officiel de Peugeot et Mini. Pour lui, le circuit était tout nouveau mis à part quelques courses sur circuit réalisées ces dernières années. Pour autant, il a parfaitement assuré son rôle sur la Viper, bien qu’elle n’ait pas beaucoup roulé, et s’est retrouvé donc finalement en 2e pilote sur la GT40, une voiture qu’il a totalement découverte pour l’occasion : un grand bravo à lui !

– il est important de préciser que Cyril Despres remplaçait Jean-Pierre Gagick qui n’a pas pu se libérer de ses préoccupations professionnelles, comme par exemple pour son émission spéciale « Le Mans Classic ». Nous étions attristés de cela, car Jean-Pierre était très motivé par sa participation !

– Enfin, le dernier, le plus jeune de nos pilotes, Antoine Vandromme, qui a repris le volant après un arrêt de plusieurs années. Mobilisé professionnellement ces derniers temps, son retour sur la piste lui a permis d’assurer une très belle prestation sur la Lola T70, d’autant plus magnifiée par sa grande motivation !

Finalement, cette édition 2022 du Mans Classic, édition sous le signe des retrouvailles, était un grand cru ! Avec, en prime, une nouvelle en 2023 : avec le centenaire des 24h du Mans, l’organisateur fera également une édition du Mans Classic pour fêter cet heureux événement et, tenez-vous bien : nous serons de la partie !

Alors dès à présent, prenez vos agendas et réservez le 1er weekend du juillet 2023… au Mans !

Voilà pour ces quelques mots qui nous permettent de résumer ces quelques jours qui, sans aucun doute, resteront un très bon souvenir…

À très bientôt pour de nouvelles aventures !

La Team Classic Événements


Jeudi 30 juin

Vidéo

Photos


Vendredi 1er juillet

Vidéo

Photos

Journée

Soirée


Samedi 2 juillet

Vidéos

Journée

Soirée

Photos

Journée

Soirée


Dimanche 3 juillet

Vidéo

Photos

Dernières actualités

Le débrief du Mans Classic Edition 2022

Il se faisait attendre depuis 4 ans… Le retour de Classic Événements sur Le Mans Classic et son édition 2022 était le symbole de grandes retrouvailles. Après

Roland Garros – Notre loge idéale

Le Tournoi de Roland Garros est entré hier dans sa deuxième semaine et aujourd’hui débutent les premiers quarts de finale. L’occasion de rappeler que Classic

Tour Auto 2022 – Les films !

Les films réalisés sur nos événements seront désormais visibles sur ce site, en plus de notre page Facebook. Petit retour en arrière avec ceux réalisés