Notre garage

Collection automobile

Patrimoine roulant

Chaque épreuve de course automobile historique a ses spécificités. La longue ligne droite des Hunaudières au Mans ou les 10 000 virages du Tour de Corse nécessitent des voitures et des approches très différentes. Nous avons la chance de pouvoir compter sur les experts de Gipimotor et de Daunat Classique pour soigner dans les moindres détails la préparation de nos six machines de course. Grace à eux, nous sommes fiers de pouvoir présenter ces objets du patrimoine automobile aux spectateurs des quatre coins de la France.

notre garage

Nos voitures de collection

Porsche 910​

Avec son poids plume (carrosserie en fibre de verre) et ses lignes aérodynamiques, l’auto battait régulièrement sa rivale Dino en 1967. Elle ne pouvait en revanche rien contre les « grosses » Ferrari et Ford GT40 sur les circuits rapides comme Le Mans. Sa grande force tenait dans son agilité qui lui permit de s’imposer au scratch des 1000 km du Nürburgring.

Lancia Stratos

Son nom suggère à lui seul le caractère extra-terrestre de ce chef d’œuvre de sculpture sorti en 1973 des ateliers du carrossier Bertone. Le coupé italien affiche un design novateur et fait figure d’ovni aujourd’hui encore. Grâce à une maniabilité hors norme et au moteur V6 Dino de 190 chevaux, il a remporté 14 victoires en Championnat du Monde des rallyes.

Lancia Stratos Safari

Cette version rare intègre de nombreuses modifications destinées à adapter la voiture aux contraintes des routes cahoteuses du Kenya, la plus visible étant certainement le pare-buffle sur le capot avant. La voiture est dans la livrée emblématique de l’écurie d’usine des années 1970, quand les Lancia étaient sponsorisées par la compagnie aérienne Alitalia.

Ford GT40

Impressionnante, basse et large, son look est unique encore aujourd’hui. L’Américaine ne passe pas inaperçue… Ni par ses formes, ni par le bruit de son V8 7 litres de 550 cv ! Mais curieusement, malgré ses dimensions imposantes, il se dégage une grande finesse de ce modèle on ne peut plus mythique qui a régné sans partage sur Le Mans de 1966 à 1969.

Lola T70

En 1965, quand le petit constructeur Lola se lançait dans le développement d’un nouveau prototype, les ingénieurs anglais ne s’imaginaient probablement pas qu’ils allaient enfanter l’une des plus belles voitures de course de l’histoire. Arbitres du duel Ford-Ferrari, ils parviendraient même à réaliser un doublé historique aux 24 Heures de Daytona 1969 !